• Laëtitia RAIBON - Naturopathie - Micronutrition - Jeûne - Deux-Sèvres - 06 30 65 71 21

La cure d’argile en interne

La cure d’argile en interne 700 700 Laetitia Raibon

Par Laëtitia RAIBON, votre naturopathe

Cure d'argile en interne

L’argile a une place de choix parmi les remèdes anciens et naturel. Les animaux et les peuples des 5 continents l’utilisent pour rétablir la santé et le bien-être. En cataplasmes, elle répare les brûlures, les entorses et les blessures diverses. En interne, la cure d’argile permet surtout de pallier aux problématiques de la sphère digestive. Riche en minéraux et en oligoéléments, l’argile reminéralise également.

J’ai effectué une journée de stage auprès de Jade Allègre, médecin et spécialiste de l’argile. A la suite de ça, j’ai eu l’envie de creuser le sujet par la suite et je vous donne mes conseils pour faire une cure d’argile en interne.

 

Quelle argile pour une cure en interne ?

Dans la nature, il existe des milliers d’argiles mais en boutique, le choix se limite souvent à une poignée d’argiles différentes.

Pour un usage interne, je conseille une argile en poudre ventilée et surfine plutôt qu’en cailloux. En effet, l’argile en cailloux contient encore du sable, plutôt désagréable à ingérer.

Vous pouvez partir sur une argile verte ou sur une autre argile colorée (rouge, ocre…). La couleur est signe de puissance (ce sont les minéraux qui colorent). L’argile blanche est plus douce et souvent moins puissante Elle est plutôt réservée aux cataplasmes et aux soins de peau et contient du kaolin qui adoucie.

Jade Allègre conseille de goûter à différentes argiles et de choisir celle qui vous plait le plus. Nous devrions ressentir « une sorte de paix intérieur en la buvant ». Il faut faire confiance à son instinct car notre choix se porte souvent sur celle qui nous convient le mieux.

Argiles de différentes couleurs pour cure d'argile en interne

Par quels mécanismes l’argile agit-elle en interne ?

L’argile est ionisée négatif et elle attrape les poisons chargés positifs.

Plusieurs mécanismes sont connus tels que :

L’Absorption : mécanisme de l’éponge qui absorbe l’eau

L’Adsorption : elle colle à certaines substances

Le pouvoir de recouvrement :  elle peut recouvrir une grande surface comme l’intestin par exemple

Cependant, d’autres mécanismes plus complexes comme le fait de travailler sans le contact direct, ne sont pas encore expliqués de manière scientifique.

 

Quels sont les bienfaits de la cure d’argile en interne ?

  • L’argile reprogramme l’organisme et fait un reset. Elle absorbe les toxines, purifie, et assainie les intestins.
  • C’est également le meilleur antipoison qui permet de lutter contre les virus, les bactéries et certains parasites.
  • Pour les problèmes digestion et les inflammations gastro-intestinales, c’est une championne ! En 20 minutes, il est possible de faire partir les douleurs ! Elle est utile en cas de ballonnements, reflux gastriques, diarrhée, tourista et autres troubles intestinaux.
  •  Elle permet même de consommer l’eau locale lorsque l’on part dans un pays où l’hygiène est moins présente. Pour cela, ajouter à l’eau quelques morceaux d’argile.
  • Pour les problèmes de peau de type acné, eczéma, psoriasis, il est aussi intéressant de faire une cure en interne en plus des cataplasmes en externes.

 

Comment utiliser l’argile en interne ?

Il convient d’utiliser une cuillère en bois ou en plastique alimentaire pour manipuler l’argile car ses charges électriques pourraient être perturbées.

Pour préparer le breuvage, saupoudrez 1 cuillère à soupe d’argile en poudre sur la surface d’un verre contenant de l’eau filtrée en évitant les paquets. Laissez ensuite l’argile se déposer au fond de l’eau et attendre 2 heures minimum. Remuez le tout au moment de boire.

Lorsque l’on est bien habitué à l’argile, le temps de repos peut être réduit à 10 minutes mais il faut savoir que son action sera plus rapide et intense. Il vaut mieux commencer par quelque chose de plus doux.

ATTENTION : il convient de consommer l’argile à distance d’au moins 2 heures de toute prise de médicament ou de compléments alimentaire, à défaut de quoi l’action de ces derniers serait inhibée.

 

Comment faire une cure d’argile en interne ?

Pour faire une cure, il est conseillé de prendre de l’argile au moins une fois par jour pendant 3 semaines consécutives.

Après ça, il est possible de recommencer 3 semaines de cure le mois suivant ou de consommer l’argile une semaine sur 2.

 

Quelles sont les contre-indications ?

En interne, il est contre-indiqué de prendre de l’argile à la suite d’une greffe. En effet, cela pourrait conduire à un rejet.

Si une constipation arrive pendant la prise, il ne faut pas s’inquiéter, c’est souvent signe que l’argile répare des intestins abîmés. Faire une pause et le transit repartira à la normale.

Avez-vous déjà utilisé l’argile en interne ? Si oui, n’hésitez pas à partager votre expérience !

Ce sujet vous intéresse ? Abonnez-vous à la newsletter pour ne rien louper !

2 commentaires
  • Bonjour
    Merci pour cet article intéressant.
    L’utilisation de l’argile est-elle contre indiquée quand on est sujette aux anémies ferriprive ?
    Va-t-elle faire baisser le taux de fer dans le sang ?
    On lit tout et son contraire sur internet ^^
    Merci d’avance

    • Bonsoir Nadou,
      Dans sa thèse, Jade Allegre explique qu’il y a eu une polémique à ce sujet pendant une vingtaine d’année.
      Des peuples consommant de l’argile riche en fer et souvent atteints d’anémies ferriprives ont été étudiés. Mais il s’avère qu’un spécialiste de l’anémie a conclu que ces manques de fer précédaient les prises d’argile. Comme si l’instinct amenait à rechercher du fer en mangeant l’argile. Des études montrent en effet que le fer des argiles smectites peut être assimilé en partie par l’organisme.
      Attention tout de même car des cas d’affaiblissement suivis de décès, chez des personnes consommant de très grosses quantités d’argiles, ont été décrits. A forte dose, tout peut tuer, même l’eau.

Politique de confidentialité

Pour assurer le bon fonctionnement de ce site, nous devons parfois enregistrer de petits fichiers de données sur l'équipement de nos utilisateurs. La plupart des sites web font de même.

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un petit fichier texte que les sites web sauvegardent sur votre ordinateur ou appareil mobile lorsque vous les consultez. Il permet à ces sites de mémoriser vos actions et préférences (nom d'utilisateur, langue, taille des caractères et autres paramètres d'affichage) pendant un temps donné, pour que vous n'ayez pas à indiquer ces informations à chaque fois vous consultez ces sites ou naviguez d'une page à une autre.

Cliquez ici pour consulter la politique de confidentialité

Cliquez ici pour activer/désactiver Google Analytics
Cliquez ici pour activer/désactiver Google Maps
Cliquez ici pour activer/désactiver les vidéos au sein du site
En visitant ce site web, vous consentez à l'utilisation des cookies conformément à la politique de confidentialité.